WHAT'S ON UR MIND
Une exposition réalisée par Benoit Ménard / A project directed by Benoit Ménard

Biennale de Belleville #3 @ EXO EXO, Paris
25-09-2014 > 2-10-2014

Grégory Cuquel, Nicolas Hosteing, Sam Mapp, Damien Mazières
Hugo Pernet, Aurélien Porte, Simon Rayssac, Aldéric Trével

Le projet d’exposition WHAT’S ON UR MIND chez EXO propose aux artistes invités de me confier la réalisation d’une œuvre inédite à partir d’échanges écrits. À l’instar d’une des dernières séries de Martin Kippenberger intitulée Jacqueline : des tableaux que Pablo n´a pas pu peindre - dans laquelle il imagine la continuité de l’œuvre DU peintre - il a été question, à partir d’une correspondance épistolaire, de produire une exposition à distance dont les enjeux se situent entre le commissariat, la délégation, la collaboration, le mimétisme ou le plagiat.
Excluant idéalement tout envoi d’images et à partir des descriptions et des notes qu’ils m'ont transmis, j'ai proposé aux artistes une forme de vectorisation de leur univers esthétique afin que ma main se fasse, d’une certaine manière, le bras mécanique de leur projet. L’interprétation, l’ambiguïté du langage, des échanges, la confiance, le respect de l’intention, mais surtout la forme d’exécution, sont des paramètres qui font œuvre et qui sont envisagés comme une forme de production collaborative.

/en. The exhibition project WHAT'S ON UR MIND invites participating artists to entrust the realization of an exclusive work to Benoit Ménard from written exchanges. Following the example of one of the last series by Martin Kippenberger, entitled Jacqueline : des tableaux que Pablo n’a pas pu peindre – in which he imagines the continuity of THE painter’s work – it produces, around an epistolary correspondence, a remote show placing curating, delegation, collaboration, imitation and plagiarism at the heart of the challenge.
Ideally excluding any image exchanges, and working from descriptions and notes the artists sent, Benoit Ménard proposes an esthetic vectorization, as his hand becomes a sort of mechanical extension of their project.
Interpretation, ambiguities triggered by language and exchange, trust, respecting an intention, and especially the execution form are the parameters that are at work here, and considered as a potential form of collaborative production.

> blog : WHATSONURMIND échanges épistolaires (extraits) - written exchanges (extracts)

-

59_a.jpg
       
59_b.jpg
       
59_d.jpg
       
59_e.jpg
 Damien Mazières   Sans titre, 2014, impression sur bâche PLV 
59_f.jpg
       
59_g.jpg
       
59_h.jpg
 Aldéric Trével   Capture the flag, 2014, impressions sur tissu, meubles en kit et porte torchons 
59_i.jpg
 Aldéric Trével   Capture the flag, 2014, impressions sur tissu, meubles en kit et porte torchons 
59_j.jpg
 Aldéric Trével   Capture the flag, 2014, impressions sur tissu, meubles en kit et porte torchons 
59_k.jpg
 Sam Mapp   Are they the workings of one mind?, 2014, acrylique sur gilet de traque Camo Fire 3D 
59_l.jpg
 Sam Mapp   Are they the workings of one mind?, 2014, acrylique sur gilet de traque Camo Fire 3D 
59_m.jpg
 Gregory Cuquel   À tant rêver du centre, 2014, vidéo 6:00 min 
59_n.jpg
 Aurelien Porte   Incantatory Combinations, 2014, acrylique et vernis sur toile 
59_o.jpg
 Simon Rayssac   { } Comme (mon nom est ensemble), 2014, acrylique sur médium x 6 
59_p.jpg
 Hugo Pernet   Souvenir de pisse chaude dans la neige, 2014, Huile et acrylique sur toiles 
59_q.jpg
 Hugo Pernet   Souvenir de pisse chaude dans la neige, 2014, huile et acrylique sur toiles 
59_r.jpg
 Nicolas Hosteing   L’homme qui a vu l’ours (3éme récit), 2014, enregistrement sonore, terre, CD, impression numérique 
59_s.jpg
 Nicolas Hosteing   L’homme qui a vu l’ours (3éme récit), 2014, enregistrement sonore, terre, CD, impression numérique